Images...

  • 2006-10-03surf-palavas-06.jpg
  • 2005-11-11_FrangesOranges_CoteDesBasques.jpg
  • 2009-09_GIves_0139.jpg
  • 2012-08 LoïcFreeSessionAnglet 6612

Rechercher

La Page MATOS

 

 

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Album Surfeuses

LES PHOTOS...

Toutes les photos de ce site internet sont gratuites pour un usage privé.

Vous pouvez donc me demander les fichiers que vous souhaitez en GRAND FORMAT. Je vous les enverrais par E-Mail dans la foulée.


 

Prendre

Contact

Avec

JP


 



Mercredi 9 juillet 2008 3 09 /07 /Juil /2008 07:08
- Par BeachAddict
"A partir du moment oû tu es sur un surf, tu rames que tu sois debout ou allongé... Ce n'est pas l'action de ramer qui définit le surf. C'est bien l'action de surfer."
Peyo Lizarazu. Surf Session Longboard.

Suite à l’article de « Surf Session Longboard » à propos de Stand Up Paddle, je voudrais apporter ma réponse au point de vue de Peyo Lizarazu...


Un Blog, cela sert aussi à ça !

 

Je suis très content de voir du Stand Up Paddle dans un magazine, et pour celui-ci, un peu plus, car c’est enfin un article qui parle de pratique, et non de la redécouverte du sport en retraçant une fois de plus ses débuts...

 

On avance !

 

« Surf debout à la rame »...

Même si je suis un ardent défenseur de la langue Française, je préfère vraiment « Stand Up Paddle » pour nommer notre manière de surfer.

Mais n’a-t-il pas raison en forçant sur cette désignation en Français ?

Je me rappelle qu’il y a 20 ans, dans mon magasin, je rabâchais à mes vendeurs de dire « cale-pieds » plutôt que « footstraps » pour s'adapter aux néophytes.

Parler Français en France et être précis pour désigner une pratique nouvelle ne peut, à mon avis, qu’aider à la démocratiser. Alors je vais essayer de faire un effort...


« Dangerosité et respect »

Dans son parallèle avec la taille des véhicules, Peyo voudrait que chaque Surfeur debout à la rame soit avant cela un surfeur allongé.

Pour ma part, ce ne fut pas le cas !

Et beaucoup de nouveaux venus au surf grâce au Surf debout sont justement sur l’eau car ils ne veulent pas surfer allongé.

Cela n’empêche en aucun cas le respect des uns pour les autres. Nous arrivons après, et grâce aux surfeurs. C’est la meilleure des raisons pour les respecter... A condition qu’eux aussi fassent de même.

Rappel :

Il est très important de considérer 3 éléments essentiels avant d’aller à l’eau.

_Environnement. (Surfeurs à l’eau, taille des vagues, marées, courants,...)

_Conditions atmosphériques. (Météo, direction et force du vent, clapot,...)

_Niveau de pratique. (Passage de barre ? Forme physique ? Matériel adapté ?...)

Le spot devient accessible à la condition qu’on ait la maîtrise de ces éléments. Pour nous plus encore puisque nous conduisons du lourd...

A mon sens, nous devrons balayer devant notre porte ces prochains mois pour éviter les dérapages.


« Polyvalence »

En pur surfeur, Peyo défend le surf debout à la rame conventionnel, et c’est tout à son honneur...

D’autres voient le sport comme une ouverture vers un maximum de pratiques. Rame debout, Surf, Grosses vagues, Petites vagues, Wind, Kite, Wake, Tandem, Freestyle, Tricks, etc...

C’est en se rapprochant des limites qu’on fait avancer une pratique.

Pour ma part, je remercie les plus novateurs (imaginatifs, fous,...) de nous donner accès à toute une palette de possibilités.

Resteront naturellement les plus intéressantes...

 

Mes remarques à la suite de cet article sont un simple avis de passionné.

Et la controverse que j’apporte sur certains points n’enlève en rien le respect que j’ai pour Peyo Lizarazu.
Et enfin, merci à Surf Session Longboard pour aider à la compréhension par tous de ce sport fantastique.

Publié dans : StandUpPaddle Surf - Communauté : Surf & Ocean
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés